Les Palais du Marrakech

Le Maroc est un pays arabe grandement influencé par l’Europe, notamment la France, l’Espagne et le Portugal. Peuplé premièrement par des commerçants libanais environ 1000 ans av. J-C. Mille ans plus tard, les parties nordiques du Maroc sont réglées par les Romains, les autres étant en mains de tribus indépendants. Tout dit, le Maroc reste toujours un pays très tribal, il y a même aujourd’hui des familles nomades, se déplacent du désert aux montagnes des étés aux hivers.

Tombeaux Saâdiens

La dynastie saâdienne régna sur l’âge d’or de Marrakech entre 1524 à 1659. Au début du 18ème siècle, le sultan Moulay Ismaïl avait en effet décidé de faire disparaitre toutes traces de cette dynastie remarquable en exigeant la destruction de tous les vestiges restants. Il n’osa toutefois pas commettre le sacrilège de la destruction d’une sépulture et ordonna que l’on mure l’entrée de la nécropole. Le secret demeura bien gardé jusqu’en 1917, date de la redécouverte de l’emplacement des tombeaux saâdiens. Le Tombeau demeure un des seuls vestiges restant des Saadien.

Les Sadiens prennent pouvoir à un moment ou certains conflits internes, donne la chance aux Portugais de prendre place à Agadir. Les Sadiens et les Wattasids vont signer le Traite de Tadla qui donne la paix entre le Nord et le Sud du Maroc, et les Sadiens ont pu tirer avantage de cette paix pour tourner leurs forces vers les Portugais et les faire sortir d’Agadir et du Maroc.

Les Sadiens sont donc de très importantes personnes à Marrakech et au Maroc. Leurs tombeaux le démontrent. Les tuiles et les détailles d’engravures sur les portes, le beau jardin alentour et la grandeur du tombeau, à l’intérieur de la ville. Le tout montre même presque 400 après leurs règnes l’importance de ce dynaste.

Mosquée de la Kasbah

Palais el-Badi

Construit par le Sultan Saad, en 1578, même dans l’état courant, on peut voir où il prend son nom, Le ‘Palais Incomparable’. Après avoir choqué leurs adversaires portugais, qui auraient pensé facilement prendre la ville, le sultan prit possession d’une énorme somme d’argent Portugaise. Il décida donc de faire construire son Palais, un palais incomparable, indiquant aux autres royaumes européens qui pensaient courir leurs risquent à Marrakech, qu’il ne devrait même pas tenter le trajet. On dit, qu’à un point, le palais contenait 360, décorée des marbres, de l’ivoire et de l’or les plus époustouflantes des quatre coins du monde. L’énorme cours contient ce qui était des gigantesques piscines, étant rempli par leurs magnifiques fontaines.

Après les jours de la dynastie Saad, le palais a été dépouillé de tout, en vue de la construction du prochain palais dans la nouvelle capitale.

On peut encore voir la grandeur du Palais, la cour est colossale! Mais il ne reste pas grand-chose. La prison, où gardais le sultan reste comme il était, mais il ne reste que ses nouveaux habitants, les pélecains des tours.

3 thoughts on “Les Palais du Marrakech

What is your story? What should I do next? Any thoughts? Let me know here:

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s